Recetter les tags Doubleclick DCM

Les tags Doubleclick for Advertisers (DCM) permettent de traquer la performance des campagnes d’acquisition. Il est ainsi possible de mesurer les conversions effectuées sur le site pour chaque campagne, post-impression ou post-clic. La pose de ces tags permet d’alimenter l’interface Doubleclick DCM et les différents tableaux de bord. Les tags Doubleclick sont générlament implémentés dans un TMS, et sont appelés sur certaines pages ciblées, lorsque cela est nécessaire.

Voici les différentes astuces pour recetter ces tags :

Utiliser l’Outil pour développeurs de Chrome

1. Ouvrir Chrome, aller sur le site à recetter et taper F12.
2. Dans les Outils pour développeurs de Chrome, cliquer sur « Network ».
3. Dans le champ filtre, taper « activityi ». Eventuellement, sélectionner le type « Doc » pour affiner le filtre.
4. Naviguer sur le site et cliquer sur les différentes requêtes pour vérifier que les paramètres envoyés dans les URLs sont bien conformes au plan de taggage.

Utiliser le plugin Ghostery

L’entreprise Ghostery propose une extension pour les navigateurs Mozilla, Safari et Chrome, permettant de visualiser les différents tags envoyés sur une page. Ainsi, il est possible de voir si les tags Doubleclick sont bien envoyés lorsqu’on navigue sur le site.

1. Sur Chrome, se rendre sur la page de téléchargement du plugin Ghostery.
2. Après l’installation, relancer la page visitée pour voir apparaître la liste des éditeurs de tags détectés.
3. Cliquer sur DoubleClick Floodlight, comme sur le screenshot ci-dessous, pour visualiser les requêtes Doubleclick envoyées :

Utiliser le Tag Assistant de Google

Google propose également son plugin permettant de débugguer les tags de ses différentes solutions. Le Google Tag Assistant peut être téléchargé sur le chrome store. Une fois installé, le principe de fonctionnement est le même que Ghostery. En revanche, l’outil de Google découpe automatique les paramètres du tag Doubleclick, ce qui facilite la recette.

Utiliser Fiddler

Fiddler permet de suivre toutes les requêtes envoyées depuis une connexion internet, il est donc aussi possible de voir les tags Doubleclick envoyés via cet outil. Le plus simple est de créer un filtre sur le terme « doubleclick » pour voir uniquement passer les URLs qui nous intéressent pour la recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *